ENTRETIEN DE VOTRE JARDIN
Les prestations proposées par nos jardiniers paysagistes

L’entretien de pelouse, une étape primordiale dans l’entretien de votre jardin

Une belle pelouse verte et bien entretenue on en rêve tous. L’entretien de sa pelouse, c’est donc toute l’année. Au printemps et pendant l’été pour en profiter, à l’automne et l’hiver pour ne pas la laisser mourir.

Sur entretiendejardin.com nous vous présentons les points clés de l’entretien d’une pelouse : la tonte , l’arrosage, les produits pour le traitement de votre gazon et nous vous mettons en relation avec des jardiniers paysagistes près de chez-vous pour vos travaux d’entretien de pelouse.

DEMANDE DE DEVIS GRATUITE

L’entretien de la pelouse par nos jardiniers paysagistes

La tonte de pelouse

Nos paysagistes sont formels, pour une belle pelouse, il faut la tondre régulièrement, notamment pour éviter la pousse de mauvaises herbes (appelées aussi adventices). Pendant les périodes de pousse, tondre la pelouse une fois par semaine est de rigueur. N’oubliez pas qu’il faut attendre que la pelouse soit sèche avant de commencer à la couper.

L’arrosage de pelouse

Pour nos jardiniers, une belle pelouse est une pelouse arrosée. Concernant l’arrosage, nos paysagistes conseillent d’arroser copieusement mais pas trop souvent : en effet, si les arrosages sont trop fréquents, les racines se développent moins bien et le gazon devient sensible à la sècheresse. Un arrosage bien géré c’est de l’eau économisée !

Le moment idéal pour l’arrosage de la pelouse est le soir ou la nuit, quand le soleil est couché afin que l’eau pénètre bien dans le sol et qu’elle ne s’évapore pas en présence du soleil.

Nos jardiniers et paysagistes conseillent de bien choisir son gazon. En effet, certains gazons restent verts et beaux sans arrosage alors que d’autres se dessèchent rapidement. Ainsi, c’est en fonction de votre région et de son climat que vous devrez choisir la bonne pelouse adéquate.

Les erreurs à éviter lors de l’arrosage du gazon

Nos jardiniers référencent 2 erreurs majeures :

Arroser quand il va pleuvoir : favorisez l’écoute de la météo plutôt que de vous précipiter sur l’arrosoir ou de lancer l’arroseur automatique. Ne contenant pas de fluor ou encore du chlore, l’eau de pluie est idéale pour l’arrosage de votre pelouse.

Ne pas arroser assez : dans certaines régions de France, il peut y avoir des restrictions d’eau. Jardiniers et paysagistes s’accordent pour dire qu’il est préférable de ne pas arroser que d’arroser très peu.

Fertiliser l’espace vert

Apporter de l’engrais à votre pelouse évitera tout dépérissement du gazon. La fertilisation fait partie intégrante du processus d’entretien et de traitement du gazon. L’idéal, selon nos jardiniers est d’apporter de l’engrais 2 à 3 fois par an.

Il existe deux engrais différents pour un beau gazon :

- Les engrais « coup de fouet » : effet immédiat sur la croissance des feuilles et végétaux, utile pour réveiller une pelouse fatiguée, qui a besoin d’un coup de boost.

- Les engrais « à libération lente » : plus étendu sur le temps, cet engrais rend les pelouses et gazons durables, réduit les risques de brûlures et maintien le feuillage.

Si vous n’avez pas le temps d’entretenir votre gazon régulièrement, n’hésitez pas à faire appel à un jardinier professionnel.

DEMANDE DE DEVIS GRATUITE

Quid des mauvaises herbes ?

Lors de tontes régulières, les mauvaises herbes ne résistent pas. Cependant, afin d’éviter au maximum l’apparition de ces plantes non désirées au jardin, les jardiniers et paysagistes conseillent de semer un gazon de qualité qui s’implante de façon rapide, ce qui fait que les mauvaises herbes n’auront pas le temps d’apparaitre sur la pelouse.

Il existe différentes solutions pour le désherbage d’une pelouse remplie de mauvaises herbes (pissenlits ou autres plantes coriaces) :

Désherbage thermique : utilisé par les paysagistes et jardiniers professionnels lors de l’entretien d’un espace vert, cette technique consiste à créer un choc thermique sur le végétal concerné ;

Désherbage chimique : les jardiniers et paysagistes utilisent des herbicides. Même si le résultat est satisfaisant sur une pelouse lorsqu’ils sont bien employés, les herbicides sont cependant mauvais pour les nappes phréatiques. Il est conseillé alors d’utiliser des herbicides issus de l’agriculture biologique pour votre gazon.

Désherbage manuel : façon écologique mais plus longue, le désherbage manuel d’une pelouse ou d’un gazon se fait à la main en déracinant les racines. Le désherbage manuel est aussi utile aux pieds d’arbres ou d’arbustes pour éviter de nuire aux racines de ces végétaux.

Astuce supplémentaire des jardiniers paysagistes lors de l’entretien de gazon : contre les mauvaises herbes, il est préférable d’utiliser du désherbant sur les jeunes pousses et ne pas attendre que ces herbes ne se développent trop.
De plus, pour éviter tout envahissement sur la pelouse, pensez à scarifier vos espaces verts et aérer le gazon.

L’entretien de la pelouse, ainsi que des arbres et arbustes qui s’y trouvent, passe également par la case « anti-mousse ». En effet, les mauvaises herbes ne sont pas les seuls parasites à venir perturber le gazon !

Les feuilles mortes au jardin

Chaque année, nos jardins – et donc pelouses et gazons ; vivent comme nous les 4 saisons. A l’automne, les feuilles mortes s’installent sur le sol des espaces verts. L’entretien du gazon passe alors par l’étape « ramassage de feuilles ». Une fois ramassées, ces feuilles pourront faire l’objet de compostage, qui sera par la suite réutilisable au jardin.

Que ce soit au râteau ou via un souffleur, nos jardiniers paysagistes font part d’une astuce : passer la tondeuse sur les feuilles mortes qui jonchent la pelouse. En effet, les feuilles tondues prennent moins de place et se décomposent donc plus rapidement.

Et la scarification du gazon dans tout ça ?

La scarification de la pelouse consiste au découpage des racines et brins qui bloquent l’accès de l’air et de l’eau dans les sols avec un scarificateur. Jardiniers et paysagistes affirment que cette action permet de régénérer le gazon ou toute ancienne pelouse.

La scarification se fait une fois par an afin de garder une belle pelouse. En plus d’aérer le sol, scarifier son gazon permet aussi de couper les mauvaises herbes et de tailler la mousse.

Astuce de nos professionnels du paysage : lors de la scarification, veillez à ce que la pelouse soit légèrement humide !

Liste récapitulative des produits pour le traitement du gazon

-  Terreau : afin d’apporter les matières organiques nécessaires à la pelouse, il faut faire du « terreautage » c'est-à-dire étaler ce terreau sur le gazon. L’apport de terreau se fait avant de semer et lors d’une rénovation de pelouse. Il existe une alternative selon nos jardiniers pour remplacer le terreau : le compost !

-  Désherbant : il existe différents désherbants qu’il est possible de pulvériser (désherbant sélectif « spécial gazon », désherbant spécifique « anti liserons » et bien d’autres).

-  Engrais gazon : deux engrais différents sont utilisés en fonction de la saisonnalité. L’engrais de fond assure une croissance des tiges et racines et l’engrais « coup de fouet » qui donne un coup de boost à la pelouse.

-  Anti mousse : comme son nom l’indique, il sert à éliminer la mousse des arbres, arbustes ou bordures. Une dizaine de jours après l’application, il faut veiller à scarifier la pelouse.

-  Sulfate de fer : alternative de l’anti-mousse, il est cependant plus nocif pour le sol et le gazon. De plus, nos jardiniers affirment qu’il tâche fortement les terrasses et balcons.

-  Fongicide : utilisé au début de l’hiver, le fongicide sert à traiter les différentes maladies liées à la pelouse comme la rouille ou l’oïdium.

-  Insecticide : ce traitement s’utilise en cas d’envahissement d’insectes – notamment les fourmis.

 

DEMANDE DE DEVIS GRATUITE

 




DEMANDE DE DEVIS GRATUITE
PARTENAIRES
SUIVEZ-NOUS
Plan du site - CGU - Mentions légales - Politique de cookies – Entretiendejardin.com marque appartenant à ACCES SAP SERVICES