Obtenir un devis

Vous êtes ici :

Zoom sur les citronniers

Le citronnier est un petit arbre issu de la famille des rutacées, généralement cultivé dans les régions du sud de la France et subtropical. Il a la particularité de produire des citrons toute l’année, c’est ce que l’on appelle des variétés dites de quatre saisons.

Il faut tout de même être prudent pendant l’hiver car les citronniers, comme tous les agrumes, n’apprécient pas le froid, et les températures négatives pourraient réellement le mettre en péril. 

Comment le cultiver ? 

Tout dépend si vous le choisissez déjà en pot ou si vous le plantez vous-même en pleine terre. Si vous habitez une région ayant un climat humide et froid, privilégiez le citronnier en pot. Dans ce cas-là, il faudra le rempoter juste après l’achat, puis tous les 2-3ans, et le tailler ensuite au printemps. Cette étape est très importante afin d’améliorer la récolte de citrons et d’éviter les maladies, c’est pourquoi il est important de choisir un terreau de qualité spécialisé dans les agrumes. Dès que l’hiver pointera le bout de son nez, pensez à le mettre à l’abri du froid et du gel. Concernant la taille au printemps, diminuez les nouvelles pousses et coupez juste au-dessus d’une feuille ; vous serez peut-être amené à répéter cette étape plusieurs fois dans l’année. 

Si vous habitez dans une région à l’hiver plutôt doux (5°C minimum en hiver), avec une terre bien drainée et riche, vous pourrez alors planter votre citronnier en extérieur. Privilégiez un endroit légèrement abrité et ensoleillé pour favoriser sa croissance. Mais avant cela, creusez un trou faisant deux fois la taille de la motte. Placez-y du drainage au fond du trou, avec du gravier et des billes d’argile. Après quoi, mélangez la terre de votre jardin avec le terreau, comblez ce qu’il reste puis arrosez. 

Comment l’entretenir ? 

Bien que le citronnier quatre saison soit l’un des arbustes les plus résistants, l’hiver n’est pas sa saison préférée. Pour le protéger du froid, couvrez-le d’un voile d’hivernage un peu avant le début des températures négatives. Vous pouvez également utilisez de l’engrais organique que vous utiliserez avant la floraison, dès l’apparition des premiers fruits puis en septembre, afin de favoriser la pousse des fruits. Pour les citronniers en pot, vous n’aurez qu’à les mettre à l’abri, où il ne gèle pas. Mais ne le placer par pour autant à l’intérieur ! 

Concernant l’arrosage, faites-le fréquemment pour les citronniers en pot qui se dessèche beaucoup plus rapidement que ceux en terre. Répétez cela dès que le sol est sec, sans inonder le pied. 

Trouvez un jardinier-paysagiste près de chez vous !

Moins de 2 minutes pour faire votre demande de devis gratuit

Moins de 2 minutes pour faire votre demande de devis gratuit

Les commentaires sont fermés.

Vers le haut

Contactez-nous :

01 85 61 97 44

du lundi au
vendredi de
9h à 18h

Des questions ?

Discutons !

Contactez-nous :

01 85 61 97 44