ENTRETIEN DE VOTRE JARDIN
Les prestations proposées par nos jardiniers paysagistes

La taille de haies est une activité indispensable pour l’entretien de jardin

Une haie offre de nombreux avantages pour les amateurs de jardinage : ce mur de végétaux permet de couper le vent, facilite l’apparition de nombres êtres vivants dans votre jardin, mais aussi occulte un vis-à-vis trop gênant.

Conseils pratiques sur votre haie

Où planter une haie ? Quand planter une haie ? Quand ou comment tailler une haie ? Pour pouvoir profiter d’une belle haie au « cordeau » qui sublime votre jardin, vous devez savoir répondre à ces questions et/ou faire confiance aux professionnels compétents référencés sur le site entretiendejardin.com.

Capables d’élaguer des haies de tous types (taille des arbres et arbustes, haie fleurie, haie de thuya, cyprès de Leyland, troène, cèdre…), les paysagistes sauront vous conseiller et entretenir vos espaces vertes avec un outillage de jardin professionnel (Black Decker, Bosch, Husqvarna, Einhell, Stihl, Ryobi, Gardena…).

DEMANDE DE DEVIS GRATUITE

Comment s’équiper pour tailler une haie ?

Plutôt taille haie thermique ou taille haie électrique ? Tout d’abord, jardiniers et paysagistes affirment que pour un maximum de sécurité, il faut porter des gants. Différents outils peuvent être utilisés en fonction des haies et de ce que l’on souhaite réaliser sur cette même haie :

- Cisaille et sécateur : généralement associés aux petites haies et les fins rameaux ;

- Ebrancheur télescopique à perche : utilisé pour toutes les grosses branches et pour les paysages champêtres ;

- Taille-haies ou coupe bordures : outil spécialisé pour les longues haies ;

- Echelle / échafaudage : les doubles échelles en forme de A ou les échafaudages sont utiles pour tailler les haies en hauteur afin de moins se fatiguer à force de travailler à bout de bras ;

- Broyeur de végétaux.

Tondeuse thermique, tondeuse robot, tronçonneuse électrique, tronçonneuse thermique, motobineuse, scarificateur, souffleur, tarière électrique et débroussailleuse s’ajoutent à cette liste d’outils de jardinage et d’élagage professionnels pour accomplir un travail de qualité.

Les différents types de taille de haies selon nos jardiniers paysagistes

Taille de formation

Cette taille de haies s’effectue généralement 1 an après la plantation des arbustes qui constitueront plus tard une haie. C’est idéalement à la fin de l’hiver, lorsqu’il n’y a plus de risque de gel, que nos jardiniers paysagistes pratiquent cette taille.

Elle permet notamment de donner une certaine régularité à l’ensemble de la haie. Attention, il ne faut jamais couper le bourgeon terminal des rameaux avant que l’arbuste n’ait fini de pousser !

Taille d’entretien

La taille d’entretien a généralement lieu au printemps mais peut se pratiquer à l’automne sur certaines espèces. A cette occasion, les nouveaux rameaux doivent être taillés à moitié et ce, selon nos jardiniers paysagistes, tous les ans jusqu’à la hauteur souhaitée de votre haie !

Taille d’une haie régulière 

Si vous souhaitez que votre jardin paraisse ordonné, il est conseillé d’opter pour une taille ou un élagage de haie régulière. Pour obtenir un tel résultat, il faut tailler votre haie 3 fois par an environ : fin mai, fin juillet et fin septembre. Evidemment, cela varie en fonction du type d’arbustes et de la vitesse de la croissance de ces arbustes.
Pour plus de précisions, n’hésitez pas à demander conseil à nos experts du paysage.

Taille d’une haie libre 

A l’inverse d’une haie régulière, il existe la haie libre. Elle est composée d’arbuste d’origine (buis, buisson…) et à croissance différentes. Les jardiniers s’accordent pour dire que cette haie doit donc être taillée moins souvent.

Deux étapes importantes à respecter dans la réalisation de cette taille de haie :

-  Coupez les rameaux morts le plus bas possible ;

-  Coupez ceux qui montrent des signes de faiblesses, de maladie ou qui bousculent l’équilibre des arbustes composant la haie.

L’astuce de nos jardiniers professionnels : ne pas tailler vos haies par grand froid ou canicule car cela rendra la haie trop fragile.

Comment tailler un laurier ?

Un grand nombre de personnes se demandent souvent comment se passe l’élagage du laurier. C’est très simple : il ne faut pas que la taille soit trop courte ni réalisée de façon trop régulière.

Tailler un laurier a pour but, selon nos paysagistes, de densifier et de favoriser la végétation. En somme, c’est l’équivalent d’un petit nettoyage.

En revanche, la récurrence est rare : pour les lauriers plantés en pleine terre, une taille tous les 4/5 ans suffit amplement. En pot ou en bac, il faudra se contenter de réaliser un taillage tous les deux ans, au début de l’automne.

Nos experts paysagistes conseillent de ne pas couper trop court car les bourgeons d’une année naissent à la fin de l’été de l’année précédente. Ainsi, si la coupe est trop courte, les bourgeons ne poussent pas.

En ce qui concerne la taille du laurier, il faut couper 1/3 des branches en commençant par les branches mortes.
Sachez qu’une haie de laurier a besoin d’être dense et surtout libre. Ne taillez pas trop souvent ni de façon sévère.

DEMANDE DE DEVIS GRATUITE



DEMANDE DE DEVIS GRATUITE
PARTENAIRES
SUIVEZ-NOUS
Plan du site - CGU - Mentions légales - Politique de cookies – Entretiendejardin.com marque appartenant à ACCES SAP SERVICES