Obtenir un devis

Vous êtes ici :

Les gestes simples pour jardiner bio et avoir un jardin écologique

Jardiner c’est bien, mais de manière écologique tout en prenant soin de l’environnement et de la biodiversité, c’est encore mieux ! En effet, la conjoncture actuelle ne va pas en s’améliorant et il est important de préserver cet équilibre naturel en utilisant les bonnes méthodes écoresponsables.

Tout d’abord, pour cultiver c’est tout aussi simple. Il vous suffit de choisir des plants et espèces de saison ainsi que s’adapté au climat de votre lieu d’habitation, afin que la diversité et la pousse leur soit favorable. D’ailleurs, les plants que vous achetez déjà tout préparer ne sont pas toujours de qualité, ni très écologique. Pour ne pas les confondre, choisissez des plants certifiés bios ou non-traités dont la reproduction et saisonnalité aura été respecté.

Accepter et laisser vivre les fleurs sauvages ! En effet, certaines mauvaises herbes se développent un peu partout et facilement, donc certaines n’ont besoin d’aucun entretien. Et si vous décidez de les retirer après un certain temps, faites-en du purin maison ou simplement alimenter votre compost.

Pour jardiner de manière écologique, il est également important de réduire l’usage du plastique, notamment à usage unique. Depuis janvier 2020, uniquement les assiettes, gobelets et coton-tige ont été interdit mais l’usage du plastique est très présent dans le monde du jardinage. Privilégiez les plants dans des pots biodégradables et recyclables, ou alors l’achat en vrac. Cette alternative n’est pas toujours la plus accessible et la plus facile à trouver en premier, alors pensez à réutiliser les pots en guise de décoration par exemple, et lui voici une seconde vie. 

L’eau, bien qu’elle soit indispensable à la pousse et à la croissance de vos plantes, il ne faut tout de même pas la gaspiller. Pour cela, choisissez un récupérateur d’eau de pluie ou utilisez des dispositifs adaptés aux balcons, aux terrasses ou aux pots par exemple. Vous pouvez également pailler le support à la surface, de feuilles mortes ou d’écorces par exemple qui permettront de maintenir un taux d’humidité plus élevé et constant vous permettant ainsi d’espacer les arrosages.

Enfin, il faut traiter de manière naturelle c’est-à-dire que cela passe par la limitation des sources de pollution. Pour lutter contre les mauvaises herbes et autres invasions d’insectes, oubliez les pesticides mais privilégiez plutôt des produits à traitement naturel comme le purin, le savon noir, le paillage et aussi les insectes de lutte biologique qui sont entièrement naturel.

Trouvez un jardinier-paysagiste près de chez vous !

Moins de 2 minutes pour faire votre demande de devis gratuit

Moins de 2 minutes pour faire votre demande de devis gratuit

Les commentaires sont fermés.

Vers le haut

Contactez-nous :

01 85 61 97 44

du lundi au
vendredi de
9h à 18h

Des questions ?

Discutons !

Contactez-nous :

01 85 61 97 44