Obtenir un devis

Vous êtes ici :

Le désherbage de jardin, une étape importante dans l’entretien des espaces verts

Le désherbage est une étape cruciale et importante dans l’entretien de jardin. Il permet de limiter au maximum de vous faire envahir par le développement de mauvaises herbes. Pourquoi désherber son gazon ou son potager ? Quelles sont les meilleures méthodes de désherbage ? Toutes les réponses ici.

Pourquoi désherber son jardin ?

Les raisons de désherber régulièrement son jardin sont nombreuses. Le désherbage est une opération de jardinage courante qui permet de stopper la prolifération des mauvaises herbes dans la pelouse, les plates-bandes, les massifs de fleurs ou encore le potager.

Qu’est-ce qu’une mauvaise herbe ?

Sous l’appellation très péjorative de « mauvaise herbe », on regroupe tout un ensemble d’espèces de plantes envahissantes et résistantes qui viennent faire concurrence aux plantations du jardin. On les nomme aussi parfois « adventices ».

Le pissenlit ou l’amarante sont par exemple considérés comme des mauvaises herbes puisqu’elles ne sont pas les bienvenues au jardin. Sans un désherbage régulier, elles envahissent en effet les pelouses, le potager, mais aussi les pots, jardinières et bacs installés sur les balcons et terrasses. Nos jardiniers paysagistes sont sans appel, l’adventice pousse partout (bordures d’allées, entre les plantes…).

In fine, l’idéal est, pour tout jardinier paysagiste, d’arriver à supprimer complètement les adventices dont font également partie le liseron, le chiendent, la folle avoine, la moutarde des champs, la ravenelle, le rumex, le datura stramonium, la matricaire, l’orobanche, etc.

Le désherbage de jardin jardiniers professionnels

Les trois principaux problèmes causés par les mauvaises herbes au jardin

La présence de mauvaises herbes cause 3 grandes contraintes pour les jardins, les espaces verts et les plantes :

  • Elles puisent les ressources du sol : la lumière, l’eau, mais aussi les matières organiques ;
  • Elles empêchent parfois les racines des végétaux avoisinants de pousser et de se développer correctement ;
  • Elles nuisent à l’esthétisme : sur un parterre de fleurs ou en bordure d’allée, les mauvaises herbes ne sont pas appréciées.

Il est donc nécessaire d’agir et de lutter contre ces indésirables en les éradiquant. Les mauvaises herbes peuvent être éliminées grâce à des désherbeurs thermiques ou des désherbants naturels. D’autres pratiques de destruction et d’élimination de ces mauvaises herbes sont efficaces dans la lutte contre ce phénomène, comme les produits chimiques à l’aide d’un pulvérisateur.

Comment éviter la pousse des mauvaises herbes au jardin ?

Pour espacer les opérations de désherbage, il est possible de freiner au maximum la prolifération des adventices. Nos jardiniers paysagistes affirment qu’il existe des petites techniques efficaces afin de pallier à ces envahisseurs que sont les mauvaises herbes au jardin.

Les jardiniers conseillent de pailler vos plantes – massifs, plantations du potager – afin que les mauvaises herbes n’aient pas de place pour s’installer autour des pieds des plantes. Pour pailler, vous pouvez utiliser divers matériaux comme des déchets verts (branchages, feuilles mortes, herbes coupées, chutes de gazon tondu…) ou de la paille. Attention, nos jardiniers paysagistes préviennent : ne passez pas le motoculteur ou autre désherbeur thermique ! En effet, les racines des mauvaises herbes se réintègrent très bien dans le sol et sont donc susceptibles de repousser. Les adventices sont coriaces, les professionnels du paysage recommandent de ne pas les mettre au compost non plus, car les racines peuvent se redévelopper une fois l’humus dispersé sur les différentes plantes du jardin.

Trouvez un jardinier-paysagiste près de chez vous !

Moins de 2 minutes pour faire votre demande de devis gratuit

Carte de France - paysagistes

4 500 paysagistes
adhérents !

50% de crédit d'impôt*

Jusqu’à 2 500€ de
crédit d’impôt par an !

Logo services a la personne

Les différentes techniques de désherbage du jardin

Nos jardiniers paysagistes nous informent sur les différentes façons de désherber son jardin et donc de se débarrasser des mauvaises herbes dans les parcelles. Pour certaines de ces techniques, il est préférable de demander conseil à des jardiniers paysagistes professionnels.

Le désherbage thermique

Le désherbage thermique est une technique qui se pratique par les professionnels du paysage. Elle nécessite un appareil pulvérisateur qui va créer un choc thermique violent sur la plante ou quelconque végétal. Ainsi, la mauvaise herbe va s’affaisser suite au coup de chaud d’une solution bouillante par exemple, reçu du désherbeur thermique. Une nuance est à prendre en compte selon nos paysagistes : la plante n’est pas brûlée, car si c’est le cas, l’herbe peut repartir. 

Le désherbage manuel

Le désherbage manuel est une façon de désherber de façon naturelle. Cette méthode est utilisée pour éliminer les mauvaises herbes en petites quantités. Comme son nom l’indique, on peut le faire à la main en déracinant et arrachant les mauvaises herbes, mais également en binant la terre selon nos jardiniers. Cela évite la propagation des plantes vivaces comme les chiendents. Cette action d’arracher doit être effectuée de façon régulière afin de retirer les racines pour éviter les repousses. Plus écologique et moins toxique que le désherbant thermique, il prend davantage de temps et nécessite beaucoup d’huile de coude. Cette solution permet d’assurer à un potager bio ou une pelouse naturelle de ne contenir que de la matière organique, non nocive pour l’environnement et les humains au moment de jardiner.

Le désherbage chimique

Lorsque les mauvaises herbes sont tenaces, la solution du désherbage chimique peut être envisagée pour les détruire (pulvérisation d’azote après un désherbage manuel par exemple ou le glyphosate connu sous la marque Roundup vendu par Monsanto). Ce sont des herbicides qui seront donc utilisés afin de limiter la prolifération des mauvaises herbes.

Très efficace lorsqu’il est correctement employé, il faut savoir que ce type de désherbage reste chimique et que l’herbicide peut donc se retrouver dans les nappes phréatiques. Pour éviter cela, il est préférable de traiter avec les herbicides issus de l’agriculture biologique : il existe des solutions comme un désherbant bio ou un désherbant naturel (purin d’ortie, géranium…). Cette utilisation de produits naturels limite les déséquilibres naturels de l’environnement par le biocontrôle, recommandé par le ministère de l’Agriculture.

Nos jardiniers paysagistes déclarent que pour désherber les mauvaises herbes du jardin, il existe différents types de désherbants chimiques :

Le désherbage de jardin entretien espaces verts
  • Le désherbant foliaire : herbicide utilisé à partir des feuilles du végétal concerné ;
  • Le désherbant racinaire : attaque à la racine après infiltration dans le sol ;
  • Le désherbant de contact : comme son nom l’indique, cet herbicide agit au contact direct avec la mauvaise herbe ;
  • Le désherbant systémique : utilisé pour les mauvaises herbes ayant des racines profondes dans le sol ;
  • Le désherbant sélectif : apprécié des jardiniers paysagistes, car il sélectionne le type de végétal que l’on souhaite supprimer ;
  • Le désherbant total : tout végétal en contact avec ce produit sera éliminé.

Comment désherber naturellement son potager ?

Comme beaucoup de particuliers – ainsi que de nombreux jardiniers paysagistes, l’idéal est de ne pas avoir de mauvaises herbes (ou adventices) au potager.

Nos jardiniers partagent 2 astuces autres que le désherbage chimique afin de préserver au maximum vos fruits et légumes se trouvant au potager :

La binette

Passer la binette ou une bineuse au potager est synonyme de reconnaissance de mauvaises herbes. À travers cette pratique, chacun prend le temps de découvrir précisément les adventices qui jonchent le potager. Le binage n’a pas d’effet négatif comme le labour : c’est une solution plus écologique. La terre aérée et perméable à l’eau est plus propice à la germination du semis et la floraison, après la fertilisation de cette même terre.

Afin d’arriver à éliminer les mauvaises herbes, il est indispensable de prendre son temps avec la binette. En effet, en étant plus appliqué, la mauvaise herbe sera mieux arrachée à partir de la racine et il y a aura moins de risque de repousse. Il est recommandé de passer la binette lors d’une belle journée éclairée afin de faciliter le binage.

Le rotofile

Le rotofile, préférable au coupe-bordure, est utile pour couper les mauvaises herbes au ras du sol, surtout quand elles sont hautes. Par la suite, nos jardiniers disent qu’il est possible de laisser les herbes coupées pour un éventuel paillage. Il est également possible de passer la tondeuse à gazon afin de les « broyer » complètement.

Les produits de désherbage naturel

Si vous souhaitez procéder à un désherbage naturel de votre pelouse, vos allées ou votre potager, sachez qu’il existe des désherbants naturels à acheter dans le commerce ou à fabriquer soi-même. Le désherbant à base de vinaigre blanc est l’un des plus efficaces. La forte acidité du vinaigre vient en effet faire faner les plantes, ce qui permet de les arracher ensuite très facilement.

Législation : objectif zéro pesticide, zéro phytosanitaire

Les désherbants et autres pesticides font polémique depuis quelques années. En 2015, la loi de transition énergétique pour la croissance verte est adoptée et mise en place le 1er janvier 2017. À partir de cette date, l’État et les établissements publics ne peuvent plus utiliser de pesticides (ou phytosanitaires) lors de l’entretien de différents espaces verts (forêts, parcs, jardins…). Les produits issus de l’agriculture biologique sont encore autorisés. Depuis 2019, les produits phytosanitaires sont interdits dans les jardins des particuliers.

Entretien de Jardin répond à vos questions sur le désherbage

Quel est le désherbant le plus efficace ?

Les désherbants chimiques sont d’une redoutable efficacité, mais ont des conséquences irréversibles sur la vie du sol et les nappes phréatiques. Les désherbants naturels comme le vinaigre blanc et les méthodes de désherbage manuel restent les plus efficaces et les moins néfastes pour l’environnement. N’hésitez pas à faire appel à un service de désherbage pour un entretien optimal de votre jardin. La demande de devis sur Entretien de Jardin est gratuite !

Comment faire un désherbant puissant et naturel ?

Pour désherber naturellement votre jardin, vous pouvez fabriquer une solution à base de vinaigre blanc, d’eau et de gros sel. Pour cela, la proportion d’eau de votre mélange doit correspondre à 2,5 fois le volume de vinaigre et 5 fois la quantité de sel. Pour 1 litre de vinaigre blanc, vous devrez donc ajouter 2,5 litres d’eau et 500 grammes de gros sel.

Qu’est-ce que le désherbage mécanique ?

Le désherbage mécanique est plutôt utilisé dans le milieu agricole pour désherber de grandes surfaces de culture. Il consiste à arracher les mauvaises herbes à l’aide de différents appareils comme la houe rotative, la herse étrille ou encore la bineuse. On peut aussi avoir recours au désherbage mécanique pour nettoyer les chemins de graviers.

Vers le haut
Contactez-nous :

01 85 61 97 44

du lundi au
vendredi de 9h à 12h
et de 14h à 17h

Des questions ?

Ecrivez-nous !

Contactez-nous :

01 85 61 97 44