Obtenir un devis

Vous êtes ici :

La scarification de pelouse, une étape nécessaire avant de semer ou ressemer une pelouse

Les mots « scarifier », « scarification » ou encore « scarificateur » peuvent apparaître comme forts, mais la technique reliée à ces mots est indispensable pour une pelouse parfaite. Dans cet article, découvrez tout ce qu'il y a savoir sur la scarification de pelouse.

La scarification de pelouse semer ressemer pelouse

Pourquoi doit-on scarifier son gazon pour entretenir son jardin ?

La scarification du gazon est importante pour conserver une pelouse nette et fournie. Il s’agit de griffer la terre à l’aide d’un outil adapté, afin d’y créer des sillons. Cette opération de jardinage fait partie des services proposés aux particuliers et professionnels par nos jardiniers-paysagistes.

Scarifier la pelouse pour aérer le gazon

Nos jardiniers et paysagistes sont formels : pour une belle pelouse verte, il n’y a pas de secret, il faut l’entretenir. Cet entretien de pelouse passe par différentes « phases » dont la scarification de pelouse – à l’aide d’un scarificateur. Le temps, la pluie, les piétinements, les animaux, la tonte… toutes ces actions mènent à l’altération du sol et de votre pelouse.

Scarifier son gazon, c’est aérer la terre en la griffant. Grâce à cette action de scarification, votre pelouse sera plus verte, plus résistante et plus dense. Juste après la scarification du jardin, le moment est idéal pour semer de l’engrais afin d’enrichir votre gazon ou encore ressemer la pelouse à certains endroits.

Pour démousser la pelouse

Avant de scarifier son gazon lors de l’entretien de son jardin il ne faut pas oublier de passer la tondeuse. La scarification de pelouse permet ensuite d’enlever les mousses, les racines mortes ou encore le feutre végétal de votre gazon. Ces imperfections du jardin (qui s’installent sur les pelouses au fil des années) ont tendance – selon nos paysagistes – à bloquer le passage de l’eau et autres nutriments nécessaires au bon fonctionnement du sol.

L’action de « démousser » (enlever la mousse) une pelouse en la scarifiant est importante, car par la suite, les racines des herbes seront plus résistantes. En effet, la mousse apparaît dans un jardin quand il y a de l’humidité : si l’on scarifie, on aère la terre et le gazon, il n’y aura donc pas d’humidité et la mousse ne pourra pas se créer ! De plus, nos jardiniers affirment que l’on diminue largement la propagation de maladies lors de la scarification de pelouse.

Pour retirer les mauvaises herbes

La scarification du gazon peut permettre aussi de désherber votre pelouse, en surface du moins. Sachez que les mauvaises herbes puisent les ressources du sol et empêchent donc les autres végétaux de se développer. De plus, les mauvaises herbes nuisent à l’esthétisme d’un beau gazon : raison de plus pour les éradiquer. Passer le scarificateur peut donc être une première étape dans l’action de désherber.

En d’autres termes, la scarification permet de régénérer une pelouse (un apport en engrais peut être appliqué à la pelouse au moment de la scarification) et de l’aérer pour ne pas la laisser étouffer sous le feutrage ou sous les mauvaises herbes.

Scarification de pelouse : à quelle période faut-il s’y mettre ?

La grande question que tous les particuliers se posent est la suivante : quand passer le scarificateur sur sa pelouse ? Nos jardiniers paysagistes y répondent.

Il faut scarifier son gazon deux fois par an. Pas plus, car cela pourrait être fatal pour la pelouse. Sur un sol acide ou sur un terrain ombragé, ces deux fois sont très utiles : en effet, sur ces types de pelouses/terrains, la mousse est plus susceptible d’apparaître.

Les deux meilleures périodes pour scarifier sa pelouse sont : le printemps et l’automne, après avoir tondu le gazon une première fois.

  • Au printemps, nos jardiniers conseillent de scarifier le gazon avant la fin des gelées d’hiver. Cela permettra à la pelouse d’être rafraîchie et de se débarrasser de l’éventuelle couche de feutrage qui s’est formée pendant l’hiver. Le feutrage est un entrelacement d’herbes qui se veut impénétrable, donc mauvais pour le gazon et le sol.
  • À l’automne, la scarification de votre pelouse permettra d’enlever toutes les mauvaises herbes, la mousse et le feutrage et ainsi de fortifier le gazon. C’est également la période la plus opportune pour ressemer son gazon.

Conseil : Selon nos paysagistes, il est préférable de tondre votre pelouse à ras avant la scarification et d’effectuer cette action sur un sol légèrement humide.

Comment faire pour scarifier une pelouse ?

Si vous n’avez pas le temps d’apprendre à bien scarifier votre gazon, le mieux est de faire appel à un jardinier ou paysagiste professionnel à domicile. Vous pourrez en plus bénéficier d’une réduction ou d’un crédit d’impôts dans le cadre des services à la personne. Pour cela, n’hésitez pas à faire une demande de devis gratuite sur notre site.

La préparation du gazon

La première chose à faire est de tondre votre jardin avant la scarification de pelouse et de ramasser l’herbe coupée ainsi que les feuilles qui s’y sont déposées. Pour pouvoir par la suite semer de l’engrais ou de l’herbe, la tonte préalable du gazon vous facilitera également la tâche.

Scarification de votre pelouse : la profondeur idéale

Pour une scarification réussie, il faut effectuer des passages croisés avec le scarificateur. C’est-à-dire, une fois en longueur et une fois en largeur. Le scarificateur va alors griffer votre pelouse de façon quadrillée. Il est recommandé de régler le scarificateur sur une profondeur de lame comprise entre 2mm et 4mm. Si vous faites plus, les racines et l’herbe de votre pelouse seront tuées au lieu d’être préservées.

Comment ramasser la mousse après la scarification ?

À la fin de la scarification de votre pelouse, nos jardiniers et paysagistes préconisent de passer le râteau ou la tondeuse afin d’enlever les résidus de mousse, de racines et de mauvaises herbes qui sont remontées à la surface suite à la scarification de la pelouse. Si on ne les enlève pas, ces résidus étoufferont le gazon. Sachez qu’il existe des scarificateurs dotés d’un bac de ramassage.

Certains de ces végétaux peuvent être de bons candidats pour la réalisation du compost ! Pour rappel, le compost c’est un mélange de matière organique et/ou végétale transformé en engrais. La présence d’eau et d’oxygène va permettre aux végétaux de se décomposer et devenir : du compost.

Que faire après la scarification de la pelouse ?

C’est après la scarification que la question d’apport d’engrais peut se poser. Les sillons tracés par le scarificateur permettront en effet une bonne absorption des nutriments par les racines. Si certaines parcelles de votre jardin sont en mauvais état, c’est également le bon moment pour ressemer du gazon !

Après avoir passé le scarificateur, il est normal que votre gazon apparaisse comme pelé ou arraché. La pelouse sera moins belle qu’à l’ordinaire pour quelques temps, mais ne vous inquiétez pas, c’est tout simplement pour mieux se régénérer et s’épaissir.

N’oubliez pas : une pelouse scarifiée est une pelouse fragilisée pour quelques temps. Évitez donc de la maltraiter.

La scarification de pelouse scarificateur

Scarifier, comme arroser, c’est entretenir sa pelouse

Nos jardiniers paysagistes le disent : scarifier sa pelouse c’est bien, l’entretenir au quotidien, c’est mieux. Cet entretien de gazon passe par la case « arrosage ». Sans gaspiller d’eau, une pelouse a besoin d’être arrosée copieusement, mais pas forcément souvent. Si vous effectuez des arrosages trop fréquents, le gazon peut devenir sensible à la sécheresse et son entretien vous demandera encore plus de temps.

Jardiniers et paysagistes s’accordent sur deux erreurs fréquentes en termes d’entretien de pelouse et d’arrosage :

  • Arroser avant une averse : il est préférable d’observer le ciel ou d’écouter la météo avant quelconque action d’arroser ;
  • N’arroser que trop peu : lors de restriction d’eau, il vaut mieux ne pas arroser qu’arroser très peu.

Trouvez un jardinier-paysagiste près de chez vous !

Moins de 2 minutes pour faire votre demande de devis gratuit

Carte de France - paysagistes

4200 paysagistes
adhérents !

50% de crédit d'impôt*

Jusqu’à 2 500€ de
crédit d’impôt par an !

Logo services a la personne

Comment choisir un scarificateur de pelouse ?

Généralement, nos jardiniers paysagistes choisissent un scarificateur en fonction de la surface de la pelouse à scarifier :

  • Jusqu’à 100 m2 de terrain, optez pour un scarificateur manuel ;
  • Jusqu’à 500 m2 de pelouse, il est préférable d’utiliser un scarificateur électrique pour plus de confort ;
  • Au-delà de cette taille de terrain, choisissez un scarificateur thermique.

En ce qui concerne les outils de jardin, que ce soit les scarificateurs, les tondeuses, les taille-haies ou bien d’autres outils, n’hésitez pas à demander l’avis de nos experts jardiniers paysagistes.

Entretien de Jardin répond à vos questions !

Quand passer le scarificateur sur la pelouse ?

La scarification de la pelouse est effectuée idéalement deux fois par an : au tout début du printemps avant la première tonte (aux alentours de mars ou avril) et à l’automne avant les premières gelées. Sur un terrain très ensoleillé et un sol peu acide, une scarification annuelle peut suffire.

La scarification d’une pelouse neuve est-elle nécessaire ?

Encore fragile, un gazon tout juste semé ne doit pas être scarifié. Ses racines ne sont en effet pas assez profondément ancrées dans le sol et risqueraient de s’abîmer au passage du scarificateur. Durant les 2 à 3 premières années après la plantation de gazon, il n’est pas utile de scarifier son jardin, car la mousse et le feutrage n’ont à ce stade pas encore eu le temps de s’étendre.

Que faire après la scarification ?

Après avoir passé le scarificateur sur votre pelouse, vous pouvez en profiter pour amender votre sol avec de l’engrais spécial gazon. Si des zones nues apparaissent dans votre gazon, c’est alors le bon moment pour en ressemer. Pensez à arroser régulièrement les graines les semaines suivantes. Il faut en effet éviter qu’elles ne s’assèchent pendant la germination.

Vers le haut

Contactez-nous :

01 85 61 97 44

du lundi au
vendredi de
9h à 18h

Des questions ?

Discutons !

Contactez-nous :

01 85 61 97 44