Obtenir un devis

Vous êtes ici :

Jardin en automne : nos astuces entretien et nettoyage

L’été est fini, l’automne s’installe. C’est l’occasion pour le jardinier de s’occuper de son potager : aérer son sol, faire des semis en pleine terre, nettoyer le potager, préparer l’hiver… il y a de quoi faire au jardin !

Les étapes pour un potager optimal à l’arrivée de l’automne – Entretien de Jardin

Aération et bêchage du potager

A l’arrivée de l’automne, nos jardiniers paysagistes conseillent de bêcher le sol : si vous préférez, utilisez une grelinette pour aérer le sol.
C’est le moment pour apporter à votre sol du compost, du fumier, afin qu’il s’enrichisse pour la saison qui arrive.

Butter les légumes

Butter ? Méthode qui consiste à apporter de la terre au pied de certains légumes, afin que cela forme une « butte » autour du pied ; butte protectrice.

Les légumes à butter : fenouils, choux de Bruxelles, poireaux, petits pois et fèves.

Le stockage

A l’automne, différents légumes sont à stocker une fois récoltés dans un endroit frais comme les carottes, navets, betteraves…)
Durant cette saison, c’est le moment de faire blanchir vos endives : mettez les dans du terreau dans une caisse et les laisser dans une cave ou dans un endroit sombre.

Qu’en est-il des semis ?

Les semis en pleine terre sont encore faisables à l’automne pour les choux, épinards ou encore les salades. Pour les fèves, l’ai ou encore l’échalote, nos jardiniers paysagistes disent que l’on peut même attendre le mois de novembre.

Cependant, certains plants doivent être sous abri comme les oignons, les brocolis, les radis… à vous de planter !

L’automne, pour préparer l’hiver – Protéger les plantes du froid !

Afin de bien anticiper l’hiver, les jardiniers paysagistes d’Entretien de Jardin conseillent de surveiller les parasites comme les limaces qui adorent s’attaquer aux jeunes plantes.

N’hésitez pas à commencer dès octobre à installer des paillis, tunnels et autres protections hivernales : pensez à aérer les tunnels lors des belles journées d’automne.

Liste des « dangers » au jardin durant l’hiver

  • Le gel : qui apparait lorsque les températures sont très basses, sans pour autant qu’il y ait de la neige. Les racines des plantes sont sensibles au gel, ainsi que vos pots et jardinières : le gel peut les faire éclater.
  • La neige : malgré sa beauté, la neige reste lourde pour les végétaux (branches, rosiers…). Cependant, sa couche épaisse permet au gel de ne pas s’attaquer aux racines des plantes.
  • La grêle : elle peut être présente à d’autres saisons et varie selon les régions. Globalement, les plantes – voire même les serres, ne résistent pas à la grêle.

Quelles plantes protéger ?

Dans les régions plus fraiches, il faut commencer à mettre les plantes sous abri dès les mois d’octobre/novembre.

  • Les vivaces (en pot) : mettez-les à l’abri, dans un endroit où les températures ne descendent pas en dessous de 5°.
  • Arbustes difficiles à déplacer : le plastique alvéolé sera votre meilleur allié pour protéger vos végétaux.
  • Les plantes dites « de rocaille » doivent être paillées d’une épaisseur de 5cm environ.
  • Les plantes en pleine terre, au jardin : pour celles-ci, les plus exposées au danger, il faut les protéger en réalisant des « cloches de protection ». Soit grâce à un pot en terre avec de la paille, ou une bouteille en plastique.

Dès les premières basses températures, il faut donc préparer les protections pour chaque plante de votre jardin : voile d’hivernage, paillage, cloches ou encore tunnel d’hivernage au potager !

Pour conclure…

Pour conclure, pour la dernière fois de l’année et envisager une pelouse parfaite à la belle saison, il est important de la tondre jusqu’à fin Octobre, avant les premières gelées. Elle pourra plus facilement affronter le froid. Pensez aussi à tailler une dernière fois vos arbustes et vos haies, pour les libérer des feuilles fanées. Mais attention à ne pas trop tailler, car elles pourraient stocker un trop plein d’humidité et mourir durant l’hiver. 

A cette saison il faut anticiper le froid et le gel auxquels devront faire face vos plantes. Pour toutes vos plantes en pot, favoriser un emplacement en plein sud afin de capter le plus de soleil et rentrez-les à l’intérieur proche fenêtre ou bien sous serre. Pour celles trop encombrantes, protégez-les d’un voile d’hivernage, ce qui fera l’affaire lors des basses températures. Vous pouvez également anticiper le printemps, et mettre en terre vos bulbes de printemps comme les jacinthes ou de tulipes par exemple.

Astuces : Si vous voulez déplacer des plantes, c’est le moment ! Déplacez-les avec leur motte afin de ne pas les perturber dans leur nouvel habitat.

Obtenir un devis d’un jardinier paysagiste dans votre région

Obtenez gratuitement des devis de professionnels du paysage pour de la création de jardin, élagage ou de l’entretien de jardin (tonte, taille de haies, désherbage, débroussaillage) sur cette plateforme afin de recevoir un devis de jardinier paysagiste dans un délai de 48h à 72h.

Pour les prestations d’entretien de jardin, dont le désherbage manuel, vous pouvez bénéficier de 50% (selon l’article 199 sexdecies du CGI) de crédit d’impôt en faisant une demande de devis.

Les commentaires sont fermés.

Vers le haut

Contactez-nous :

01 85 61 97 44

du lundi au
vendredi de
9h à 18h

Des questions ?

Discutons !

Contactez-nous :

01 85 61 97 44