Obtenir un devis

Vous êtes ici :

Le désherbage thermique : désherber efficacement sans polluer

Parmi les différentes techniques de désherbage qui existent, le désherbage thermique est l'une des plus efficaces et des plus écologiques. Nos jardiniers-paysagistes sont rodés à l'utilisation du désherbeur thermique et peuvent intervenir sur votre terrain afin de vous débarrasser des mauvaises herbes rapidement, sans générer aucune pollution.

Comment fonctionne le désherbage thermique ?

Comme son nom l’indique, le désherbage thermique consiste à créer un puissant choc thermique au niveau des plantes indésirables afin de les éradiquer, à l’aide d’un appareil propulsant une flamme ou de l’air extrêmement chaud. Ce furtif coup de chaud, qui dure que quelques secondes, vient alors détruire les cellules de la plante, sans la brûler à proprement parler. En quelques jours, la plante et ses racines se dessèchent et meurent.

Il existe deux principaux types de désherbeurs thermiques, l’un fonctionnant au gaz et l’autre à l’électricité.

Quand et comment passer le désherbeur thermique ?

Pour utiliser correctement un désherbeur thermique, il est important de se placer à environ 10 centimètres de la plante à éradiquer, de pointer l’embout de la lance puis d’actionner le mécanisme. Le désherbage thermique est beaucoup plus efficace sur les jeunes plantes que sur les anciennes, il est ainsi conseillé de s’y prendre dès l’apparition des jeunes pousses de mauvaises herbes. Certaines espèces d’adventices particulièrement résistantes comme le chiendent ou le pissenlit nécessitent un deuxième choc thermique une dizaine de jours après le premier afin d’être totalement éliminées.

Il faut également savoir que le rayon d’action du désherbeur thermique n’est pas très précis et que ce type de désherbage est donc plutôt adapté aux allées de graviers, aux bordures de plantes-bandes ou aux terrasses. Dans un massif de fleurs ou au potager, il sera en effet difficile de viser une mauvaise herbe en particulier sans risquer de toucher la plante décorative ou comestible qui se trouve à 2 ou 3 cm d’elle. Certains professionnels parviennent toutefois à utiliser efficacement le désherbage thermique sur leurs cultures de carottes ou d’oignons de plein champ grâce à du matériel adapté.

Le desherbage thermique desherber sans polluer

Trouvez un jardinier-paysagiste près de chez vous !

Moins de 2 minutes pour faire votre demande de devis gratuit

Moins de 2 minutes pour faire votre demande de devis gratuit

Quel est le meilleur désherbeur thermique?

Vous vous demandez quel est le meilleur type de désherbage thermique : à gaz ou électrique ? Sachez que le choix dépend de l’usage, mais aussi du budget de l’acheteur.

Le désherbeur thermique à gaz

Le désherbeur à gaz fonctionne avec des cartouches de gaz rechargeables (butane ou propane), reliées à une lance et est recommandé pour désherber les grandes superficies. Il émet une flamme et nécessite un faible temps d’application sur la plante (1 à 2 secondes suffisent). Avec ce type d’appareil, l’autonomie peut aller de 3 à 6h selon les marques et les modèles.

Le désherbeur thermique électrique

Ce type de désherbeur est quant à lui relié au courant électrique et nécessite donc l’utilisation d’une rallonge. Le désherbeur thermique électrique propulse de l’air à plus de 600 °C et nécessite un temps d’intervention plus long sur la mauvaise herbe (environ 10 secondes). Il convient davantage aux petits espaces puisque la liberté de déplacement est moindre par rapport au désherbeur à gaz.

Le desherbage thermique jardinier paysagiste professionnel

Questions fréquentes : on y répond

Quelle bouteille de gaz pour un désherbeur thermique ?

Les désherbeurs thermiques fonctionnant au gaz doivent être alimentés en butane ou en propane. Les appareils thermiques à usage professionnel sont conçus pour embarquer des bouteilles de gaz tandis que les modèles destinés aux particuliers nécessitent de plus petites cartouches.

Peut-on utiliser le désherbage thermique sur gazon ?

Il est déconseillé d’utiliser la méthode du désherbage thermique sur le gazon puisque l’ensemble des végétaux situés autour de la mauvaise herbe risque d’être brûlé. Le désherbage thermique est plutôt conseillé pour désherber les allées, les bordures et les terrasses pavées. Le périmètre de diffusion des désherbeurs thermiques est en effet peu précis.

Le désherbage thermique est-il écologique ?

Contrairement au désherbage chimique, le désherbage thermique ne pollue pas les sols. Il est donc considéré comme une méthode de désherbage écologique. Le désherbeur thermique à gaz dégage toutefois du CO2, ce qui n’est pas le cas du désherbeur thermique électrique considéré alors comme plus « eco-friendly ».

Vers le haut

Contactez-nous :

01 85 61 97 44

du lundi au
vendredi de
9h à 18h

Des questions ?

Discutons !

Contactez-nous :

01 85 61 97 44